Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Fabien Lizé

Le blog de Fabien Lizé

Page ou j'échange sur mes goûts dans différents domaines (Musique, Théâtre, Littérature) et où je m'entretiens avec certains artistes.


LA VOIX OFF DE PODALYDES

Publié par Le BLOG de Fabien LIZE sur 21 Avril 2016, 15:05pm

Catégories : #culture

LA VOIX OFF DE PODALYDES

Avec son frère Bruno, Denis fait, a fait et fera des films "légers"! Quand je dis "légers" il n y a là rien de péjoratif...Je veux simplement dire que ces films faits en famille sont légèrement décalés, poétiques, drôles: un peu comme si les deux frères avaient voulu faire se rencontrer l'univers de woody Allen et celui de jacques Tati. Seul, en revanche, Denis est un acteur plus profond voir même quelquefois tragique. La Comédie Française dont il est sociétaire en apprécie le jeu subtil et quelquefois habité.

Mais au delà du jeu, Denis aime le travaille de la voix ou la voix simplement, dans toute sa pureté. C'est d'ailleurs à travers les voix les plus remarquables de sa vie que Denis décide nous "dire" sa vie. Il le fait avec un style très personnel entre l'autobiographie et le Roman: entre le rêve d'un enfant et le journal "intime". Ce livre est sobre, élégant, les mots choisis sont ceux de quelqu'un qui aime la littérature et notre langue. On apprend d'ailleurs ici que sa grand-mère était libraire. Les voix familiales (père, mère, grand mère, frères) sont évoqués au travers de ces pages au même titre que celles des grands noms du théâtres qui sont pour lui des "maîtres" (Barrault, VIttez, Vilar). Est-ce à dire que le théâtre était déjà, lorsqu'il était jeune, comme une autre famille pour l'acteur en devenir. Certainement! Puis dans ce livre on entend aussi le silence convoqué par les disparus et la douleur de la perte d'un frère.

A la lecture de "voix off" on suit la vie d'un jeune homme vivant confortablement et qui cherche sa voix dans celles des autres (il adorait imiter) en finissant par trouver la sienne. On se dit également que Denis à une "belle plume". Peut être secrètement se rêvait-il d'être auteur? Il ne serait pas étonnant que d'ici quelques temps il écrive un roman. En effet, on comprend qu'adolescent il en avait envie. Dans cet ouvrage il glisse d'ailleurs discrètement quelques lignes de son oeuvre "d'ado" puis évoque ces échanges hebdomadaires autour de la littérature avec sa grand mère. C'était un jeu qui agaçait un peu le reste de la famille lors des repas familiaux.

Aujourd'hui Denis Podalydes aime lire des textes pour la radio. là il s'enferme avec les mots pour mieux les caresser, les animer, les mettre en scène. En cela il fait partie des comédiens qui transmettent l'amour de la langue. C'est également ce qui transparaît dans le livre...la transmission par la famille.

LA VOIX OFF DE PODALYDES
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents