Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Fabien Lizé

Le blog de Fabien Lizé

Page ou j'échange sur mes goûts dans différents domaines (Musique, Théâtre, Littérature) et où je m'entretiens avec certains artistes.


ISABELLE MAYOR : L'ENTRETIEN

Publié par Le BLOG de Fabien LIZE sur 26 Janvier 2014, 22:13pm

Catégories : #culture

ISABELLE MAYOR : L'ENTRETIEN

Cette jolie rencontre s'est faite de façon surprenante. Le travail d'Isabelle MAYOR m'avait interpellé il y a quelques temps et je lui avait donc envoyé un petit message pour savoir si elle accepterait de me consacrer un peu de temps pour en parler. Ce à quoi elle avait répondu positivement tout en me disant que nous prendrions le temps de cet échange plus tard puisqu'en effet elle se déplaçait sur des festivals.

le temps (toujours lui...) a passé et le 14 janvier, au hasard de ses invitations pour évoquer son travail, elle était invitée par le directeur du cinéma de ma petite ville. Nous nous sommes donc rencontrés ce jour là et avons décidé d'un entretien quelques jours plus tard dont voici le reflet.

- Isabelle, j'ai vu 2 documentaires de vous tournés en Asie. Pourquoi le choix de la chine?

- A la base c'est parce que j'ai une très bonne amie qui vit à HONG KONG et que je voulais voir. Puis la bas je me suis sentie à l'aise. Je suis très curieuse, j'aime voyager. Puis on m'a proposé de faire ces films autour de certaines rencontres. Je n'étais pas forcément parti avec la volonté de faire des films. Là, ce n'était pas un projet "personnel" au départ mais j'aime beaucoup mettre mes outils au service des autres également alors voila, ce voyage a donné lieu à ces 2 films courts.

- J'ai également vu un film de vous qui s'appelle "la ménagerie de Betty" que j'ai beaucoup aimé. Je l'ai trouvé drôle, j'ai également trouvé la comédienne très intéressante. Il y a aussi dans ce film l'idée de la jeunesse qui se questionne sur son identité. Je crois aussi que c'est un vrai film de femme. Je n'imagine pas qu'un homme puisse faire un film comme celui-ci.

- Oui, on me l'a déjà fait remarqué. mes films racontent souvent les choses du point de vu de la femme. C'est vrai qu'on a pas toujours l'occasion de voir les choses comme ça dans un film.

- OUI, même lorsque ce sont des femmes qui réalisent. Dans votre film il se passe aussi beaucoup de choses dans les silences, ce qui porte les spectateurs vers autre chose, une autre dimension, vers des réflexions multiples. Alors le scénario du film c'est quoi?

- C'est l'histoire d'une jeune femme qui apprend par hasard, suite à un quiproquo lors d'un dîner de famille qu'elle est née par insémination artificielle. Betty se sent alors trahie même si on lui explique que cela n'a aucune importance puisqu'elle a l'amour de ses parents. Sa mère a "simplement" voulu être en ceinte et ne pas adopter. Du coup Betty va se questionner sur le sens de la vie. Pourquoi sommes nous là? sommes nous simplement des animaux qui procréent? ...Mais la fin du film est optimiste. C'est un film que je pense assez expérimentale.

- Je trouve que, l'air de rien, vous allez assez loin dans la comparaison "humain / animal", puisqu'en effet, dans le film la soirée de fête est déguisée et que de nombreux personnages portent des masques d'animaux. C'est d'ailleurs très amusant ces dialogues avec Betty dont la mère est une poule et le père un chien.

- Oui c'est vrai ça m'a amusé de jouer la dessus. ça à un sens aussi "la mère poule" (rire). Il y a aussi un coté un peu fable dans tout ça.

- Oui puis Betty pourrait être aussi un peu Alice au pays des merveilles. Même si la, les merveilles sont particulières (rire).

- J'ai essayé de faire des liens en effet avec plusieurs univers.

- Pour moi du coup ça devient un univers très personnel justement, ce mélange d'univers. C'est un beau film.

Isabelle, comment êtes vous devenue réalisatrice?

- Je n' avais pas trop confiance en moi donc je ne pensais pas que cela pouvait être un métier pour moi. J'avais commencé à faire du montage et j'aimais ça. En fait à "Paris 8" j'ai rencontré un prof de réalisation qui m'a accepté dans son cours sur un espèce de malentendu et j'ai vu que oui j'étais capable de réaliser. Puis j' y ai pris gout avec quelques projets qui m'ont encouragés. Puis l'écriture de scénario également...et la suite s'est faite par le biais de rencontres, simplement.

- Comment choisissez vous vos comédiens?

- En général pour les comédiens principaux, pour moi, c'est un gros travail. J'aime rencontrer les comédiens. Par exemple pour la ménagerie de Betty j'ai rencontré une centaine de comédiennes mais je voulais vraiment avoir une espèce de coup de foudre. C'est vrai que du coup Charlotte CORMAN (Betty dans le film) m' a proposé quelque chose de différent. Elle avait une palette de jeu très large. Elle m'a touchée. Elle était hyper "caméléon", elle n'avait pas les canons de la beauté habituelle qui font qu'on vous catalogue. Chez elle on pouvait projeter. C'est quelqu'un qui a beaucoup de charme mais qui ne fait pas "comédienne parisienne typique". Sa beauté et sa forte présence sont singulières et c'est ce qui m'a intéressé chez elle. A chaque fois, je sais, quand je rencontre la ou le comédien qu'il me faut celui là et pas un autre. Je n'ai pas de doutes mais encore une fois j'aime ce travail de rencontres. Alors après il y a l'adaptation au film mais là c'est différent.

- Pourquoi filmez vous?

- Parce que j'aime aller au cinéma. Je trouve que la réalisation est l'expression artistique la plus complète et la plus riche. Dans la réalisation il y a pour moi un vrai enjeu je dirai même presque qu'il y a quelque chose de politique dans la démarche et c'est aussi un vrai plaisir. Il faut être humble mais la réalisation peut aussi être un outil très puissant.

- Qu'est ce qui vous plait le plus dans votre métier, même si la question est un peu réductrice?

- En fait j'adore le montage. J'aime rencontrer les gens. Mais en fait j'aime tout je crois dans ce métier. Alors un tournage peut être plus ou moins agréable mais la mise en image, c'est génial. Une des choses que je préféré également c'est le montage du son, l’étalonnage.

- Quels sont les thèmes que vous aimeriez aborder dans vos prochains films?

- J'aime bien l'idée de faire des films dans lesquels les gens se rapprochent alors qu'ils ont des univers différents ou sont simplement différents. J'ai aussi envie de travailler sur l'écologie et notre rapport à la nature. Globalement j'ai envie de travailler sur des films qui même s'ils critiquent parfois la société tentent d'y apporter des réponses, cela grâce à l'évolution des personnages.

- Avez vous déjà pensé être vous même comédienne?

- Oui j'aimerai bien jouer dans des films mais n'être que comédienne, non! Alors pour être plus précise: Avant, plutôt pas et aujourd'hui plutôt oui.

- Quels sont les réalisateurs dont aujourd'hui vous aimez le travail?

Bien il y en a énormément. Mais j'aime beaucoup le cinéma asiatique en ce moment. C'est difficile parce que j'aime des cinéastes pour certaines choses. Par exemple la façon dont certains filment les visages.

C'est au tour d'Isabelle de poser sa question.

- Et vous pourquoi aimez vous la réalisation?

- Pour l'image, pour certains plans, parce que j'aime aussi, comme vous, l'idée des rencontres. Et puis parce que j'ai aimé découvrir les films d'Orson WELLES. Puis parce que je trouve que c'est encore un métier ou le courage a encore un sens. Certains réalisateurs prennent de vrais positions dans leurs sujet.

Pour aller un peu plus loin vers le travail d'Isabelle MAYOR, 2 films sont visibles sur internet:

-La ménagerie de Betty.

-100% Yssam.

Film de 2009 d'Isabelle MAYOR

Film de 2009 d'Isabelle MAYOR

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents